Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
 ↑  
Les usines et autres
Visites

 769257 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Nouveauté

A.P.P.H.I.M Mémoire des mineurs

Si vous souhaitez faire paraître vos photos de mineurs, celles de vos ancêtres, vos témoignages d'ancien mineurs ou enfants de mineurs... sur notre site contact : apphim@apphim.fr. L'A.P.P.H.I.M souhaite ainsi conserver et transmettre la mémoire et l'image de nos mineurs.


Sur le site

Le télémine

Le télémine est une installation de transport du personnel qui vise à faciliter les déplacements surtout en bowettes pentues. L'installation décrite a été mise en service au siège 6 de Bruay en 1958.

telemine01.jpg

La bowette 721 de la Fosse 6 est longue de 360 m avec une dénivellation de 75 m soit une pente à 16° (l'équivalent des plus fortes montées du Tour de France). Subir une telle inclinaison est éreintant surtout pour les ouvriers en fin de poste.

Un télémine a donc été installé pour aider les mineurs. C'est un système comparable aux remonte-pentes des skieurs. Un câble d'acier sans fin, entraîné par un treuil de 16 Ch, permet d'avoir une vitesse de câble de 4 km/h. Les mineurs s'accrochent à un brin du câble libre et l'autre brin est guidé par des poulies réparties le long de la bowette.

Au pied de la bowette, le mineur s'équipe d'une ceinture spéciale (cf schéma)

  • Une sangle solidaire d'un manche dont l'extrémité est une fourche accrochée au câble

  • La deuxième extrémité se termine par une poignée libre que le mineur maintien serrée contre le manche.

Le mineur une fois ceint n'a plus qu'à marcher en se laissant tirer par l'entraînement du câble. A son arrivée en tête de bowette, l'ouvrier lâche la poignée, dégage la fourche du câble et poursuit son chemin.

Mineur accroché par le télémine


Editorial

Bienvenue sur ce site de l'association A.P.P.H.I.M apphim.fr consacré au métier de mineur sous toutes ses formes, aux matériels qu’il utilisait et aux installations dans lesquelles il travaillait. Grâce aux nombreuses recherches effectuées par les adhérents de l’association, aux documents qu’ils nous ont transmis et aux témoignages des anciens, nous espérons par tous les articles inclus vous éclairer sur les spécificités et les difficultés du travail des mineurs, sur leurs luttes incessantes au cours de l’histoire pour être reconnus, sur leur vie dans les corons et sur l’ambiance d’entraide et de solidarité absolument remarquable qui existait entre les hommes au fond des fosses.

Textes et photos issus de l'Apphim ©Apphim tous droits réservés
 

Jean-Louis HUOT, Président A.P.P.H.I.M

logo2014.jpg

apphim@apphim.fr

apphim.fr


 


Information

Les informations proposées sur ce site le sont à titre de service rendu au public, à titre pédagogique. Les photos sont utilisées à titre non lucratif. Elles sont protégées par le logo APPHIM pour éviter toute reproduction y compris celles issues de la photothèque de CDF.

Photos des houillères-cartes postales anciennes de notre fond d'archives-photos Sébastien G et Jean-Louis HUOT  (droits Apphim) sont estampillées de notre logo

Si par erreur involontaire, des photos, images ou écrits se glissent dans nos articles, nous nous engageons à retirer ces maladresses au plus vite. n'y voyez aucune intention maligne ou mauvaise de notre part. Nous nous en excusons le cas échéant.


Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
Livres, récits, témoignages...
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
80 Abonnés
Recherche
Recherche