Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
Les usines et autres
Visites

 654183 visiteurs

 17 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

mineur01.jpg

Mineur c'est un métier. Les mineurs devaient arracher des morceaux de charbon au fond de la mine et les remonter à la surface.

mineur01.jpg

Il y a 250-300 ans, les premiers mineurs à descendre au fond de la mine ne sont pas équipés. Ils travaillent avec leurs propres vêtements sans protection. Ils s'éclairent avec une bougie. Le travail de mineur est très dangereux car au fond les terres et les roches creusées n'étaient pas soutenues (étayées).

barrette et astiquette

espadrilles

béguin : toile mise sous la barrette pour éponger la sueur

Il y a 100-150 ans, le mineur descend habillé d'une combinaison en toile blanche. il porte des espadrilles au pied, un casque en cuir épais (appelé barrette). Il s'éclaire avec des lampes à flamme (astiquette, rave...). Il est équipé d'un pic, d'une hache et d'une pelle. Rapidement, la lampe à flamme nue est remplacée par une lampe de sûreté : la flamme est enfermée dans la lampe. Il y a au fond de la mine un gaz (le grisou) qui explose à la moindre étincelle...

Pic

lampe de sûreté

Les derniers mineurs qui ont extrait le charbon étaient vêtus de combinaisons de toile bleues, de chaussures renforcées et d'une lampe électrique accrochée sur leur casque en plastique. Ils ont utilisé un marteau piqueur à la place du pic puis de grosses machines.

mineur02.jpg

lampe au chapeau électrique et casque en plastique.


Date de création : 19/03/2014 @ 13:49
Catégorie : Coins des galibots - Coin des galibots
Page lue 3209 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par MOMO le 03/01/2017 @ 06:29
Bonjour et bonne année 2017 à tous mes collègues anciens mineurs.

A propos des espadrilles de ''luxe'' montrées sur la photographie ci-dessus. Elles n'ont rien de comparables avec celles utilisées en 1946. Mince toile bleue avec la semelle en corde tressée!
Au fond en présence d'eau au sol elles ne tenaient pas deux semaines malgré les rafistolages avec du fil à buquer!
Un peu plus tard ces espadrilles en tissus furent remplacées par des chaussures fabriquées mains avec des chutes de tapis en provenance des convoyeurs à bande.
Rendons à César ce qui appartient..à César!
Amitiés MOMO



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
 ↑  
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
72 Abonnés
Recherche
Recherche