Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
 ↑  
Les usines et autres
 ↑  
Visites

 769257 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

Les usines de Drocourt NORDBENZOL

Tour de débenzolage Chocques

Le benzol provient de la distillation du goudron pour une petite partie mais pour l'essentiel, il ressort à l'état de vapeur lors de la combustion des fours à coke : 25 à 35 kg/m3.. On l'extrait du gaz par lavage avec une huile lourde. Cette opération se fait dans les hautes tours des cokeries. Le benzol est chassé de l'huile par chauffage. Le benzol brut est ensuite raffiné. Cette opération s'effectue dans l'usine centrale de Drocourt. 1T de benzol fournit 65% de benzène, 15% de toluène, 5% de xylène et 10% de solvants. Le benzol entre dans la fabrication de colorants, produits pharmaceutiques, de parfums, de saccharine, d'explosifs, de bakélites, de peintures, d'aspirine.. 

Tour de raffinage du benzol Drocourt

Le benzol est très employé dans la fabrication de caoutchouc, il remplace de nombreux dérivés du pétrole et le benzène est à l'origine du puissant insecticide DDT. Le benzol est aussi utilisé en complément de nombreux carburants, la fabrication de revêtements de sol (Dalami). Le benzol est aussi utilisé dans la fabrication de matières plastiques (tergal, nylon) et le Norsodyne (breveté par les Houillères). Un atelier de Norsodyne jouxte la cokerie de Drocourt. Le Nord Pas de Calais (1956) fournit 41% de la production française de benzol.

Fauteuil en Norsodyne


Date de création : 14/12/2012 @ 08:07
Catégorie : Les usines et autres - La cokerie
Page lue 7617 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
Livres, récits, témoignages...
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
80 Abonnés
Recherche
Recherche