Le câble-lasso

Transport du matériel par câble-lasso au siège 4 de Bruay

Un système de transport par câble-lasso a été utilisé dans les chantiers de la fosse 4 bis du Groupe de Bruay pour le transport du matériel (quartier 16ième Nord Ouest).

bruaycable41.jpg

élément d'un convoyer blindé tournant à 90°, en haut poulies spéciales permettant le passage des ergots

L'installation comprend :

-Un treuil de 7,5 Ch

-500 m de câble en acier 16 mm

-Des poulies munies d'ergots

-Des suspensions en forme de crochets.

Cette installation sert au transport du matériel des deux tailles 78 chassantes et remontantes (ravitaillement en planches, bois, étançons, rallonges articulées, rehausses de convoyeur blindé…). Le parcours est sinueux ou accidenté ce qui est favorable à l'utilisation du câble-lasso (tournant à 90° au départ, descente de 120 m à 10°, montée de 15 m à 40° puis une descente de 150 m à 10°).

Aux commandes du treuil, M Emile CANLERS, Mécanicien

Trois ouvriers sont à la manœuvre : un mécanicien au treuil, deux ouvriers à l'accrochage du matériel partant vers la taille et à la réception du matériel en provenance des chantiers.

Le câble-lasso reste un matériel relativement léger, facilement installable et adapté à des terrains accidentés et pentus comme c'est le cas dans ces chantiers.

M. Paul THUEUX et M ; Mireil TETU décrochent une chaîne de blindé

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Nouvelle utilisation du Câble Lasso

Pour rappel, le Câble Lasso consiste en un mono-câble porteur et tracteur, mû par un treuil du fond. Le câble est supporté et guidé le long du parcours par des galets d’un modèle spécial qui sont installés de place en place en haut du soutènement des galeries.

Grâce aux bennes auto-basculantes, les terres évacuées par le transporteur Lasso sont déversées sur une ligne de couloirs oscillants

Les charges sont fixées sur le câble au moyen de crochets à queue de cochon. Après avoir fait les preuves de son efficacité, à faire franchir au matériel véhiculé, tous les changements de pente, de direction ou les obstacles, il a trouvé une nouvelle fonction au siège 4 de Bruay en 1960.

Il est ainsi équipé de bennes auto-basculantes de 150 L et facilite désormais l’évacuation des terres d’entretien de la voie de tête de la taille 72.

En cinq mois de service, le Câble Lasso a permis un gain considérable de temps et d’argent (en évitant de lourdes installations). Au Siège 4, 8 installations de Câble Lasso sont en service sur 2500 km de voies.

Source Lampe au Chapeau 1960, col APPHIM

Mathias TOTH pour l’APPHIM


 

Mots-clés associés

Date de création : 01/06/2015 20:13
Dernière modification : 14/12/2023 18:04
Catégorie : Le fond - Le matériel - collectif-transports
Page lue 2527 fois

Réactions à cet article

Réaction n°1 

par MB le 08/01/2018 23:04

Le câble lasso a été inventé en Suisse pour le transport de bûches de bois. A la fin des années 40, il passe en Alsace puis dans les Pyrénées où, durant plus de 30 ans, il a approvisionné un grosse papeterie. Des Japonais ont vu cet outil assez génial, copié, énormément amélioré puis arrivée en Alaska, Califormie, Oregon etc .... Articles disponibles.

La version "fosse 4bis de Bruay" est celle (au moteur près) utilisée sur les chantiers pyrénéens. Les poulies à 1 flasque denté (le "secret" du lasso) étaient fabriquées dans le... Nord ! la boucle (du lasso) est bouclée.

MB