En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Le DAC

Le Département Ateliers Centraux (DAC)

A la fin des années 70, les groupes disparaissent pour former les Unités d'Exploitation. Les ateliers centraux sont réorganisés pour être spécialisés et regroupés sous le nom de DAC (département des ateliers centraux) en 1971.



5 sites restent en activité :

  • Auchel, surface couverte, 17.000 m2, 100 machines-outils, personnel, occupe 2 ingénieurs, 43 ETAM et 423 ouvriers.

  • Wingles,surface couverte, 31.000 m2, 150 machines-outils, personnel, 3 ingénieurs, 53 ETAM, 533 ouvriers.

  • Billy Montigny, surface couverte, 22.000 m2, 130 machines-outils, personnel, 3 ingénieurs, 62 ETAM et 660 ouvriers.

  • Aniche, surface couverte, 18.500 m2, 85 machines-outils, personnel, 2 ingénieurs, 36 ETAM, 465 ouvriers (dont 78 à l'entreprise)

  • Anzin-Saint Waast, surface couverte, 27.500 m2, 120 machines-outils, personnel, 3 ingénieurs, 75 ETAM et 538 ouvriers.

Ces ateliers se spécialisent dans des domaines de compétences spécifiques.

dac01.jpg

Chaudronnerie

De plus en plus, les Ateliers Centraux diversifient leurs activités. Des contrats sont signés avec des entreprises extérieures aux Houillères, construction de machines pour Fours à Coke à Dunkerque, escalators pour différents lieux publiques en France et à l'étranger, locotracteurs pour le tunnel sous la Manche...

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 08/12/2010 16:14
Dernière modification : 27/08/2012 14:46
Catégorie : Les usines et autres - Les ateliers centraux
Page lue 11898 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !