En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Le meneur de chevaux ou Meneu d'quévaux

Le meneu d'quévaux

Le meneur de cheval était le mineur qui s’occupait des chevaux au fond de la mine. Le cheval était utilisé pour le transport des lourdes charges notamment des berlines de charbons. Le Meneu d’quévaux dirigeait le cheval le long du parcours des rails car le cheval ne voyait rien  au fond.

Le cheval a une protection sur la tête

Il était aussi chargé des sa nourriture, de son entretien. Le cheval ne remontait jamais au jour car l’opération était délicate et stressante pour le cheval. Il fallait démonter la cage ou attacher le  cheval sous la cage tout en le "ficelant" solidement.

Le soin quotidien à l'écurie au fond

On attendait donc la retraite du cheval ( ou même de plusieurs chevaux pour la remonte). Le cheval finissait au mieux sa vie dans un champ proche de la mine, mais il recevait selon les histoires, la visite régulière de soin ancien maître le Meneu d’quévaux.

Il existait aussi de nombreuses anecdotes sur les Meneux d’quévaux qui avaient fort à faire avec des chevaux têtus. Mais il est aussi vrai que certains chevaux ne s’habituaient pas au fond et devenaient fous. La vie au fond était rude pour les chevaux surtout qu'au 19ème siècle, les meneurs de chevaux rudoyaient, malgré les amendes, leur cheval pour augmenter les rendements et  leur paye. Le cheval à cette époque n'avait pas beaucoup d'importance. Au 20ème siècle, c'était plutôt l'inverse, on attachait de l'importance à la présence de l'animal au fond.

Le cheval voudrait partager le briquet de son maître !

Un autre article est consacré aux chevaux https://mineurdefond.fr/fr--103-100-439-0#z2

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 01/02/2010 15:12
Dernière modification : 27/08/2012 15:34
Catégorie : Les métiers de la mine - Au fond
Page lue 12801 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !