En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Le boiseur

Le boiseur

boiseur01.jpg

Boisage en veine

C'est l'action de placer le soutènement, en bois ou en métal, dans les chantiers d'exploitation et les galeries de la mine. Le boisage sert à sécuriser les galeries ou bowettes des éboulements ou affaissements de plafond.

Coupe des étais

A l'origine « le boisage » des galeries et des chantiers d'abattage se faisait à l'aide de troncs et rondins de bois de sapin. Le sapin est le bois préféré des mineurs car il avait la caractéristique de "craquer" avant tout incident ce qui permettait aux mineurs de devancer les dangers. Avec une hache, un bon coup d'œil et un sacré coup de main, on étayait la mine.

Boisage au toit

Une galerie

Soutènement en bois

Le bois a été remplacé pour grande partie par des matériaux métalliques beaucoup plus résistants qui apportent un gain de temps et un confort de travail appréciable.



Etançons en veine

Le mineur utilise principalement des châssis métalliques. Le boiseur installe l'ensemble de ce soutènement avec  mises à niveau des étançons grâce aux extenseurs, serrage des clavettes ainsi que la pose d'un grillage de protection sur le toit pour éviter les éventuelles chutes de pierres.  Le boiseur installe son soutènement à chaque mètre creusé dans l'exploitation.     

Soiette scie du boiseur collection Ansart
.

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 27/01/2010 17:06
Dernière modification : 27/08/2012 15:30
Catégorie : Les métiers de la mine - Au fond
Page lue 14612 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !