En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Les petits outils du mineur de fond

Le "petit" outillage du mineur

Le mineur avait la charge, en plus de sa lampe et suivant sa fonction, de petits outils individuels. Les principaux sont le pic et la pelle. Ce sont les outils indispensables à abattage du charbon. Le pic sert à séparer les morceaux des veines en se glissant dans les failles du charbon. La pelle permet de mettre le charbon en berlines.

abbage 6 pic

Les pics

Pelles à 5 et 7 côtes, pelle "cul de femme" collection Ansart


 

Le pic, portait à l’opposé du fer principal, un plat qui permettait une utilisation comme marteau. Le pic était utilisé par les boiseurs avec leur hache pour façonner les étais et les mettre en place.

Pelles

Abattage au pic ou rivelaine

D’autres outils composaient la panoplie du mineur mais leur utilisation était spécifique ou limitée : marteau, pioche, rivelain. Le mineur ne prenait que le matériel nécessaire car il devait le transporter lui aussi.

Avec la modernisation, le pic a été remplacé par du matériel pneumatique comme le marteau piqueur mais il avait le défaut d’être lourd et encombrant.

abattage au pic

Le "piqueur"


C’est pour cette raison que les pic et les pelles n’ont pas disparu totalement des chantiers.

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 27/01/2010 09:22
Dernière modification : 20/08/2012 21:37
Catégorie : Le fond - Le matériel - du mineur
Page lue 35187 fois

Réactions à cet article

Réaction n°3 

par 3MOMO le 08/01/2018 08:59

A la rigueur on aurait pu se passer de la scie mais pas de la hache!

Pour mettre les bois à longueur, faire les tains et les biseaux et tailler les coins de serrage ou faire des poussards la hache, dont l'ouvrier prenait grand soin, était indispensable!

C'est vrai que transporter les outils lorsqu'il faut ramper pour se déplacer n'est pas commode aussi nous les cachions à Mézières (mûche). Au début sans cadenas mais très vite pour éviter les vols, eh oui ça existait! La pelle, le pic, la massette percés ou équipés d'un anneau soudé étaient verrouillés ensemble et logés à mézières. Plus tard le numéro de matricule du propriétaire était inscrit à la soudure à l'arc sur certains outils!

MOMO


Réaction n°2 

par   lehut_julien le 10/06/2017 15:13

dans le petit outillage du mineur, vous oubliez la hache et la scie, pour le soutènement

en bois.

 c'était fatigant de trimballer tous ces outils, du dépôt du fond,jusqu'à la taille, à plusieurs

centaines de mètres,et parfois à genoux dans les galeries et à plat ventre dans la taille


Réaction n°1 

par   Anna le 02/06/2010 17:04
Je découvre votre site dans le cadre d'un travail de recherche un peu compliqué parfois sur les mineurs au début du siècle et c'est une pure merveille : tout est clair, bien illustré, bien expliqué. Bravo pour cette réalisation qui sait en outre vraiment mettre en valeur la noblesse de la tâche.