En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre

Le jour

Le fond

Les usines et autres

Visites

 1022846 visiteurs

 16 visiteurs en ligne

Recherche

Recherche

Conférence MDM La Napoule-Régina

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://mineurdefond.fr/data/fr-articles.xml

Les vacances des Mineurs à La Napoule et à l’Hôtel Régina

Conférence de Mineurs du Monde 18 / 02 / 16 LENS

mdm01.jpg

Beaucoup de monde dans l’amphi 19 de la Faculté Jean Perrin de LENS en ce jeudi 18 février 2016, le thème de la soirée concerne les vacances des Mineurs. Le sujet intéresse apparemment un public très large (plus de cent personnes) constitué d’anciens salariés des HBNPC et de leurs enfants, d’étudiants, de passionnés de la Mine mais aussi de nombreuses personnalités parmi lesquelles Mme Elodie DEGIOVANNI, Sous-Préfète de LENS depuis le 20 juillet 2015, qui nous a fait l’honneur de sa présence. L’Université Populaire reçoit Guy DESBIENS, fils de Mineur, retraité de l’informatique chez PSA où il a terminé une carrière commencée chez CDF Chimie à MAZINGARBE et qui est un féru d’histoire locale (il est Président de deux associations qui œuvrent dans ce domaine) et de photographie. Il a été sollicité par Christian MORZEWSKI car il a réalisé plusieurs films sur les loisirs des Mineurs à l’occasion de séjours dans le centre de vacances de LA NAPOULE et à l’Hôtel Régina de BERCK-PLAGE. Guy a également pris de nombreuses photos qu’il a exposées à maintes reprises pour des associations minières et des communes.

En 2010, alors que le centre de LA NAPOULE n’est plus accessible pour les Mineurs depuis 1994, un ‘’pèlerinage’’ d’une semaine est organisé pour une centaine de pensionnés des HBNPC et leurs épouses (les 260 personnes en pension complète n’ont payé chacune que 180 €… ) par deux associations :

  • l’ANCAV, l’Association Nationale de Coordination des Activités de Vacances, créée en 1985 par la CGT et cinq fédérations professionnelles,

  • la LSR, l’association ‘’Loisirs Solidarité des Retraités’’, créée par la CGT en 1981.

Le but de ce voyage est de faire profiter une dernière fois tout ce petit monde des charmes d’un lieu paradisiaque et chargé d’histoire qui a accueilli par le passé des milliers de salariés des HBNPC. Faisant partie de ce groupe, Guy DESBIENS a accepté de réaliser une vidéo de ce séjour mémorable en y incluant des images d’actualité et des témoignages d’époque. Pour tous ces anciens, cela restera un souvenir formidable rempli de nostalgie car ce fut une projection dans le passé ; tous sont arrivés avec leurs anciennes photos et ils ont pu comparer le site actuel avec celui qu’ils ont connu : le château Agecroft est toujours aussi majestueux mais les infrastructures ont été modernisées (hébergement, restauration, piscine). Le séjour de tous ces Ch’tis a été très médiatisé par les médias locaux. Un autre pèlerinage a été organisé à l’Hôtel Régina de BERCK-PLAGE et des images de ce séjour figurent également sur le film. C’est par la projection de celui-ci que débute la conférence ; pour de nombreux participants à cette soirée, c’est aussi une grande émotion de revoir ces lieux mythiques où ils ont séjourné quand ils étaient plus jeunes.

conferencenapouleregina01.jpg

Christian MORZEWSKI, Président de l’UP2M, présente l’intervenant. Photo GT

Superbe et très émouvant, votre film, Monsieur DESBIENS ! Photo GT

Un public nombreux très attentif et très ému ! Photo GT

Exposition de quelques cadeaux rapportés de LA NAPOULE. Photo GT

Cliquez ici pour agrandir les images

Le magnifique Château d’Agecroft qui domine le Golfe de LA NAPOULE.

Les appartements tout en haut. Dure, dure la remontée après les repas !!!

La majestueuse salle à manger du château.

L’Hôtel Régina à deux pas de la mer.

La salle à manger.

Le bar, endroit incontournable pour l’apéritif.

Quelques questions furent posées par les participants à la fin de la projection du film :

  1. Comment les familles étaient-elles sélectionnées ?

Elles devaient s’inscrire au moins un an à l’avance et un tirage au sort avait lieu afin de désigner les heureux partants : les périodes de vacances scolaires étaient réservées pour les familles avec enfant(s) et les séjours hors vacances scolaires pour les autres.

  1. Le tarif était-il le même pour toutes les familles ?

Le tarif était dégressif pour les enfants des familles nombreuses.

  1. Comment les Mineurs payaient-ils ?

Dès qu’ils étaient sélectionnés, ils étaient prévenus au moins un an à l’avance et il y avait des retenues à

chaque ‘’quinzaine’’ jusqu’au départ (les Mineurs étaient payés tous les quinze jours et non tous les mois).

  1. D’où partaient les familles qui allaient à La Napoule ?

Des cars venant de tout le Bassin Minier les amenaient à la Gare de DOUAI et le voyage en train était très long (plus de douze heures) jusqu’à MANDELIEU ; il était impossible de dormir la nuit sur les banquettes à cause de l’ambiance festive ! Par la suite, les familles arriveront de LESQUIN par avion à l’aéroport de NICE.

  1. Qu’avaient à payer les familles sur place ?

Toutes les activités sur le site étaient comprises dans le tarif sauf les excursions qui étaient payantes (GOURDON, VALLAURIS, MENTON, VALBERG, GRASSE pour le centre de LA NAPOULE).

  1. Combien de personnes issues du Bassin Minier ont été accueillies en tout dans les centres de vacances

des HBNPC (LA NAPOULE, BERCK, WIMEREUX) ?

Il semble que ce nombre avoisine les 250000 personnes.

  1. Pouvait-on postuler chaque année pour ces centres de vacances ?

Non, on ne pouvait en principe n’y aller qu’une seule fois mais la diminution progressive du nombre des ayants-droit a permis à certaines familles d’effectuer plusieurs séjours.

Guy DESBIENS a été chaleureusement applaudi par la centaine de personnes venues assister à sa conférence, ce fut une bien belle soirée.

Georges TYRAKOWSKI

Les 260 heureux participants du pèlerinage de septembre-octobre 2010

parmi lesquelles on retrouve quelques anciennes ‘’Miss La Napoule’’. photo M; Corneloup


Date de création : 08/03/2016 @ 08:45
Catégorie : Social - Les vacances
Page lue 3962 fois



Réactions à cet article


Réaction n°2 

par ratajczak_henri le 09/01/2019 @ 15:58

J’ai découvert votre site par un ami de la région du Nord étant moi-même émigré dans le Sud a Trans en Provence depuis une vingtaine d’année….j’ai maintenant 80 ans et je vous raconte mon  passage au Régina par devoir de mémoire . J’en étais le Directeur de 1980 a fin 1988 date de ma retraite ayant par la suite continué mon petit bonhomme de chemin dans le créneau du tourisme car a 50 ans  (ma santé me la permis j’avais fait aussi 22 ans de fond ) rester a rien faire c’est mourir a petit feu . En 1980  Monsieur Bayle Directeur du Personnel du Basin désirait relancer la fréquentation du Régina qui en 1979 était en moyenne de 200 personnes par séjour pour la porter a une moyenne de 450 personnes par séjour avec des pointes de 550 personnes en haute saison …… Pour casser cet aspect austère , nous en avons fait un Hotel Club en améliorant le coté hôtelier ( des chambres plus coquette ) en remplaçant toute la literie et apportant un plus au décor des chambres et aussi aux parties communes ( 4 salons de détente ) et un salon de coiffure …en aménageant la salle des Fêtes  ( moblier – sonorisation – vidéo ) , la rénovation totale du Bar , en installant un second ascenseur , en améliorant sensiblement la restauration par un choix journalier des menus et en organisant des soirées diner a thèmes ( soirée Alsacienne , toutes les serveuses étaient habillées en costume alsacien…… soirée Antillaise , les serveuses habillées en antillaise ….) . chaque jour les serveuses changeaient de tenues . … les mineurs actifs comme retraités disaient qu’il étaient a l’hotel et c’est ce que l‘on voulait leur faire vivre , eux qui n’allait jamais a l’hotel, leur apporter le confort avec ce coté un peu art déco de la décoration et de l’architecture du bâtiment . Il y avait un service animation très efficace ( 8 animateurs ) qui proposait des activités des 8h et jusque 22h avec des soirées spectacles ou intervenait des artistes locaux et orchestres de la région dont Jerzy Mak a chaque séjour et plusieurs fois François Kmiécik  ( cela nous rappelait a tous moi compris notre jeunesse ) . A chaque fin de séjour un énorme buffet froid en self service était organisé  en Salle a manger et en même temps en Salle des fêtes avec un orchestre dans chaque salle… les gens pouvaient changer de salle pour danser suivant leur choix… c’était le clou du séjour ….. des anecdotes j’en ai plein la tête !!! . A cette époque ( 1984 a 1988… ) c’était encore le rideau de fer en Europe et nous sommes partis en Pologne dans le Bassin de Silésie a Katowice pour nouer des accords pour faire des échanges de mineurs sans échanges de devises car eux ne pouvaient pas avoir de devises et cela leur était interdit , donc on avait trouvé ce subterfuge pour contourner le système que le mineur Polonais payait  chez lui le séjour du mineur Français et vice versa , on recevait 2 autocars par an …. Mais chez eux il y avait des milliers de demandes , donc on se référait sur le nombre de demande de  chez nous….cela a perduré 1 an ( je crois ) après mon départ en retraite …. Des histoires et des anecdotes mémorables sur les séjours des Polonais il y en a raconter… Monsieur Krajewski Jean Marie ex Maire de Berck et ex Vice Président du Conseil Général du Pas de Calais a participé un peu a cette aventure…. Ce que l’on avait mis en place était une première en France . C’est au Régina que l’on a monté les séjours Réveillon de Sainte Barbe avec messe dans la Salle des fêtes avec mineurs en bleus de travail , casque et lampe a flamme et le Réveillon de Saint Sylvestre…on faisait le plein . Suite a cette réussite et vu la demande La Napoule a organisé aussi le Réveillon de Saint Sylvestre .  On a aussi a cette époque monté des séjours a thème avec Gontran en animateur vedette , c’était un homme formidable fait pour le spectacle   , il aurait du faire une carrière d’artiste il en avait l’envergure ( baptême de chtio  avec des suites… communion de chtio et mariage de chtio ) un séjour carnaval reconduit annuellement en hors saison entre février et avril qui ont marché très fort car on arrivait a faire venir en moyenne 200 a 250 personnes …tout cela a permis de prolonger les contrats du personnel saisonnier et aussi de le fidéliser….. ce qui les faisait travailler environ 10 mois par an …  J’associe a la montée en puissance du Régina par leur collaboration sans faille les Chefs de Service ( Mme Lourme Barbara , Monsieur Lourme Alphonse ,Mme Vignacourt Chantal , Mme Ricour , Monsieur Ancelin Gérard Chef Cuisinier , Mme Kaczmierczak Paulette  , Monsieur Lecuyer Jean Marie , Monsieur Pochet , sans oublier ce cher Gontran aimé par toutes les générations de mineurs qui ont fréquentés le Régina  ainsi que les 102 membres du personnel .

Des anecdotes j’en ai encore en pagaille mais avec l’âge la mémoire s’efface peu a peu….je dispose encore d’une cassette vidéo sur un réveillon de Ste Barbe …

Ce qui est dommage c’est que les syndicats n’ont pas fait assurer la continuité de cet établissement en y associant la région Nord Pas de Calais car il y avait du potentiel… au lieu a se livrer a des luttes intestines et qu’il soit vendu au privé pour la modique somme d’environ 500.000 € a 600.000 €


Réaction n°1 

par JAZZYBACH le 25/09/2018 @ 23:38

Un bel hommage est rendu aux mineurs de fond dans la pièce de la troupe La Réplique écrite pas Sylvie Verriest Marin  avec entre autres Interprètes: Jean-Marie DELADERIERE et  Nicolas MARIN

 VOIR    ICI



Les métiers de la mine

Social

 ↑  

Les dates-les personnes

Livres, récits, témoignages...

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
93 Abonnés

Recherche

Recherche