En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre

Le jour

Le fond

Les usines et autres

Visites

 988462 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Recherche

Recherche

Le statut du mineur

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://mineurdefond.fr/data/fr-articles.xml

Le 14 juin 1946, le mineur est doté d'un statut particulièrement avantageux.
Le Statut du Mineur organise sur de nouvelles bases une profession, où la pénibilité et les risques du métier sont reconnus et compensés par des avantages substantiels.
Les obtiennent des « avantages en nature », parmi lesquels le droit au logement et l'attribution de combustibles (charbon ou coke) aux mineurs en activité, aux retraités et à leurs veuves.
La silicose est reconnue maladie professionnelle et la sécurité sociale minière est généralisée.
Il accorde d'autres avantages : une sécurité sociale spécifique, des garanties salariales, le droit aux congés payés, l'exercice de l'action syndicale, la durée du travail, ainsi que le transport gratuit pour le personnel, la dispense des obligations militaires.

7646.img

Il comprend des dispositions relatives à l'embauche et au licenciement, aux commissions paritaires et à la représentation du personnel.


Le Statut du Mineur prévoit également des dispositions en faveur de l'éducation et de la formation, l'institution d'écoles d'apprentissage et d'éducation professionnelle gratuites. Il créé enfin un fonds de bourse pour frais d'études à la charge de l'entreprise.


Le mineur est désormais un homme respecté et considéré. Il se voit même attribuer le titre de Premier Ouvrier de France.