En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Le vélorail

Le vélorail ou bicyclette sur rails a été « inventée » afin d'améliorer la circulation au fond. Ce moyen de locomotion était réservé aux chef-porions et aux électro-mécaniciens pour se rendre sur les lieux d'abattage. Ces machines possèdent quatre roues, deux à l'avant et deux à l'arrière, pour circuler sur les rails. Ce système de locomotion biplaces ou triplaces (amovible) ont été entièrement construit par les houillères, notamment au Siège 4 de Bruay. Les roues sont en aluminium, le cadre en tube à gaz. Les selles, pignons et pédaliers ont été récupérés sur de vieilles bicyclettes. L'ensemble est relativement léger : 50 kg, ce qui permet de retourner l'engin seul. Tout a été prévu pour la sécurité : porte-phares à l'avant, cataphote à l'arrière. La circulation se fait sous la surveillance du dispatcher. Le vélorail affecté aux électros est équipé d'un porte-bagages pour le matériel. Le pédalage n'est pas plus difficile que sur une bicyclette habituelle. Le gain de temps est considérable 5 min en vélorail contre 40 min à pied.


Date de création : 19/03/2013 @ 17:25
Catégorie : - Le matériel - collectif-transports
Page lue 8880 fois