En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'chique


Comme dans le reste de la France, la cigarette était assez répandue dans la corporation minière. Bien évidemment, il était formellement interdit de fumer au fond pour des raisons de sécurité. La moindre étincelle pouvant engendrer un coup de grisou ou un coup de poussières.

Le mineur profitait donc de ses derniers instants au jour pour savourer sa dernière cigarette avant une descente qui allait durer de 8 à 10 heures. Les mineurs avaient donc pris l'habitude de prendre avec eux une blague de tabac à chiquer. Au fond, ils mastiquaient leur boulette de tabac qu'ils crachaient une fois la nicotine absorbée.

Musée de Harnes

De nombreuses anecdotes sont racontées par les anciens mineurs sur la chique. Combien de galibots ont été initiés par les anciens et sont devenus blanc comme un linge, pris de nausées en chiquant pour la première fois ce tabac fort au goût prononcé. Certains Meneux d'qu'évaux poussaient l'amusette à faire chiquer leur cheval qui devenait ainsi accro à la nicotine contenue dans le tabac.

Dès la sortie de la cage, à la recette, le mineur rallumait une cigarette signe d'une fin de journée au travail. (fumer dans les lieux publics n'était alors pas encore interdit).


 


Date de création : 26/05/2011 @ 22:27
Dernière modification : 08/08/2012 @ 15:10
Catégorie : Le fond - Moments de vie
Page lue 12163 fois