En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre

Le jour

Le fond

Les usines et autres

 ↑  

Visites

 988620 visiteurs

 18 visiteurs en ligne

Recherche

Recherche

Fonctionnement d'un lavoir

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://mineurdefond.fr/data/fr-articles.xml

criblages lavoirs agglo (54)

Les lavoirs servent à se débarrasser des impuretés qui souillent le charbon (terres, schistes). Les charbons à l’arrivée sont déjà homogénéisés c’est à dire débarrassés des grosses impuretés (bois,ferrailles...) et broyés à un diamètre150 mm. En attendant le lavage, ils sont stockés dans des silos.

vue (24)

Le charbon passera dans un triage qui séparera les fines (diamètre < 6 mm) et les grains (diamètres> 6 mm). En fonction de leurs tailles, les charbons seront orientés vers deux lavoirs différents.

criblages lavoirs agglo (96)

- Le lavoir à grains:

les grains passent dans des grosses bassines appelées « drew boy ». Ils sont immergés dans de la liqueur dense (mélange d’eau et de magnétite). Dans cette solution, les charbons flottent alors que les schistes, pierres et mixtes (charbon collé à la pierre) restent au fond de la cuve. Les mixtes sont alors séparés des schistes par le même procédé.

Transformation (06)

lav1

Le lavoir à fines :

Dans des bacs à pulsations qui recréaient les vagues de la mer, le charbon se met à flotter comme les grains de sable alors que les pierres restent au fond. Pour les poussières, on utilisait des produits chimiques qui créaient une mousse. Une fois séchée dans un four on récupérait le charbon.

lav2

Après traitement, on obtient trois produits : le charbon épuré (> 15 % de cendres), les mixtes (15 à 40 % de cendres) et les schlamms (cendre fine).

criblages lavoirs agglo (90)

lav3

lav4

Certains lavoirs avaient des spécificités comme de décendrage : action qui consiste à réduire les cendres pour un meilleur rendement.

L es calibres les plus courants sont :

Transformation (05)

    - Les gailletins (5O-80 mm)
    - Les noix (30-50 mm)
    - Les noisettes (20-30 mm)
    - Les braisettes (10-20 mm)
    - Les grains (6-15 mm)
    - Les fines (0-6 et 0-10 mm)


Date de création : 25/03/2010 @ 21:34
Dernière modification : 27/08/2012 @ 14:40
Catégorie : Les usines et autres - Le lavoir
Page lue 11236 fois



Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Les métiers de la mine

Social

Les dates-les personnes

Livres, récits, témoignages...

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
92 Abonnés

Recherche

Recherche