Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
Les usines et autres
Visites

 650535 visiteurs

 21 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

OPÉRATION ‘’PORTES OUVERTES’’ À LA MAISON

SYNDICALE DE LENS - SAMEDI 12/12/15

Une opération ‘’Portes ouvertes’’ s’est déroulée à la Maison Syndicale de LENS, 32 rue Casimir Beugnet, le samedi 12 décembre 2015 pour montrer aux visiteurs les travaux de rénovation qui viennent de se terminer. Dans une interview à la Voix du Nord (12/12/15), Mme Nelly TURLUTTE, Chargée de mission Culture de la Communauté d’Agglomération de LENS-LIÉVIN, a déclaré que ‘’c’est un bâtiment chargé d’histoire, un petit joyau en plein centre-ville mais qui, pour autant, ne doit pas être mis sous cloche.’’ Tout Lensois et tout descendant de mineur qui se respecte se doit donc de connaître l’existence de cette institution du monde ouvrier qui est dans un état de conservation absolument remarquable.

L’exposition ‘’Maison Syndicale de LENS’’


 
maisonsyndicalelens01.jpg
 L’édifice avant la Première Guerre Mondiale. Collection Apphim
Plaques commémoratives dans le hall de la Maison Syndicale. Beaucoup de rues de communes du Bassin Minier ont les noms de ces hommes qui ont tant œuvré pour les Mineurs. Photo GT
Lors de l’inauguration de la Maison Syndicale le 8 octobre 1911, Émile BASLY rend hommage à Casimir BEUGNET dont on aperçoit le buste en pierre blanche au-dessus de lui. On peut voir, au premier plan, le jardin intérieur à l’air libre qui occupait tout le hall de l’enceinte. Archives départementales du Pas-de-Calais
 La Maison Syndicale rénovée en 2015. Photo GT
Le jardin intérieur n’existe plus, tout est carrelé et surmonté d’une grande verrière. Le buste de Casimir BEUGNET est encore là. Photo GT

Casimir BEUGNET (1861-1910)

Casimir BEUGNET devient mineur à 13 ans en 1874 à la fosse 1 de la Compagnie de BÉTHUNE à BULLY-LES-MINES. En 1890, il devient le Délégué de la fosse 2 de la même ville. En 1891, à la Convention d’ARRAS, il fait partie avec BASLY, LAMENDIN, PARIS et JOUVENEAU de la délégation de mineurs qui négocient en préfecture avec le Patronat les règles de travail dans les mines, les salaires, la représentation syndicale, la sécurité sociale … En 1902, il participe aux négociations pour la retraite à 55 ans après 35 années de travail. En 1906, après la catastrophe de COURRIÈRES, il est avec ses amis du Vieux Syndicat (par opposition au Jeune Syndicat de BROUTCHOUX) en première ligne pour défendre les mineurs. En 1907, quand on commence à penser à la construction d’une Maison Syndicale à LENS, le Bureau se compose de :

  • Président : Émile BASLY,

  • Vice-Président : Henri CADOT,

  • Secrétaire général : Arthur LAMENDIN,

  • Secrétaires: Florent EVRARD et Edgar SELLIER,

  • Chef du contentieux : Casimir BEUGNET,

  • Trésorier adjoint : Constant DARRAS.

On confie à Casimir BEUGNET la mission de trouver les recettes financières pour mener à bien le projet. Bon vivant, celui-ci meurt d’une crise cardiaque en 1910 avant l’inauguration du bâtiment et c’est pour lui rendre hommage qu’Emile BASLY a demandé que son buste soit placé dans le hall d’entrée.

Le buste de Casimir BEUGNET. Photo GT

La Maison Syndicale est totalement détruite au cours de la Première Guerre Mondiale et reconstruite à l’identique en 1922/1923.

Ce qu’il reste de la Maison Syndicale en 1918. Collection Apphim
La nouvelle Maison Syndicale en 1923. Collection Apphim
Léon BLUM à LENS le 11/10/36 CHML

Quelques autres photos font partie de l’exposition dans le hall d’entrée (autorisation de diffusion).

 Affiches de propagande de la Résistance contre l’occupant nazi en 1941. Archives départementales.
1963 : La foule devant la Maison Syndicale pour écouter Léon DELFOSSE. Collection Mémoires et Cultures
1993 : Marcel BARROIS reçoit Claude BERRY et Renaud à la Maison Syndicale pour la sortie du film ‘’Germinal’’. Collection Mémoires et Cultures
Les grands noms du Syndicat des Mineurs CGT : Arthur LAMENDIN, Emile BASLY, Léon DELFOSSE, Marcel BARROIS. Collection Mémoires et Cultures.

Présentation de la Labellisation ̎Euralens ̎

Dans une salle voisine, au rez-de-chaussée, des affiches expliquent la labellisation Euralens. Depuis 2009, cette association dont le Président est Daniel PERCHERON soutient des projets qui visent à transformer l’image du Bassin Minier pour assurer un avenir meilleur à ses habitants. C’est la réussite de l’audacieux pari d’implanter à LENS un musée aussi prestigieux que le Louvre qui a été à l’origine de ces nouvelles perspectives de développement qui devraient se traduire par des ‘’retombées nombreuses en termes d’économie, de cadre de vie, de culture, de tourisme et de vie sociale’’.


 

Euralens est un programme qui a été rendu possible par un partenariat multiple entre :

  • le Conseil Régional du Nord/Pas-de-Calais,

  • le Conseil Général (Départemental aujourd’hui) du Pas-de-Calais,

  • 5 Communautés d’Agglomération (LENS-LIÉVIN, BÉTHUNE-BRUAY, HÉNIN-CARVIN, ARRAS, DOUAI),

  • 34 communes dont LENS, LIÉVIN et LOOS-EN-GOHELLE,

  • le Musée du Louvre-Lens,

  • l’Université d’Artois,

  • le Parc départemental d’OLHAIN,

  • la Chambre de Commerce et d’Industrie et celle des Métiers et de l’Artisanat,

  • des associations du territoire comme la Mission Bassin Minier du Nord/Pas-de-Calais,

  • et l’État, bien sûr.

Les critères retenus sont les suivants :

  • la participation à la cohérence territoriale et à l’appropriation par les habitants,

  • l’excellence environnementale,

  • l’excellence architecturale, urbaine et paysagère,

  • le respect et la mise en valeur du patrimoine,

  • l’association des habitants et des acteurs du territoire à la démarche de projet,

  • la contribution au développement économique du territoire,

  • l’apport d’un caractère innovant et exemplaire.

Voici quelques projets déjà labellisés en vagues 1 et 2 (il y en a une trentaine) :

  • Arkéos à RÂCHES,

  • le site 9-9 bis et le Métaphone à OIGNIES,

  • le Campus Euralogistic à OIGNIES,

  • la Cité Bruno à DOURGES,

  • le Cluster Senior à LIBERCOURT,

  • le Pôle d’échange métropolitain de Ste Henriette à HÉNIN-BEAUMONT,

  • le Parc des Iles à ROUVROY,

  • la valorisation du Fond d’Art Contemporain à SALLAUMINES,

  • l’Espace Culturel La Gare à AVION,

  • le Parc Natura Sport à LOISON-SOUS-LENS,

  • le Pôle d’équipement Mimoun-Bellevue à LOISON-SOUS-LENS,

  • le développement environnemental, urbain et touristique de la Souchez à HARNES,

  • Lens Centralité à LENS,

  • le projet Apollo à LENS,

  • le Salon International des métiers d’Art à LENS,

  • l’aménagement des jardins autour du Louvre à LENS,

  • Louvre-Lens Vallée, le pôle numérique culturel à LENS,

  • la Base 11/19 à LOOS-EN-GOHELLE,

  • l’Odyssée de la Culture à LOOS-EN-GOHELLE,

  • les circuits d’interprétation du Développement Durable à LOOS-EN-GOHELLE,

  • le Parvis des Arts à LIÉVIN,

  • l’Institut des Métiers d’Art et du Patrimoine à LIÉVIN,

  • les sites commémoratifs de la Grande Guerre à ABLAIN-ST NAZAIRE et SOUCHEZ,

  • la mise en tourisme des paysages culturels construits à VENDIN-LES-BÉTHUNE,

  • la Cité des Électriciens à BRUAY-LA BUISSIÈRE,

  • le Festival z’Arts Up de BÉTHUNE,

  • le développement des activités de tourisme fluvial et fluvestre à BÉTHUNE-BRUAY,…

Voici quelques projets en cours de labellisation :

  • l’association ‘’Mineurs du Monde’’,

  • des évènements sportifs pour la valorisation du Bassin Minier,

  • l’éco-quartier du Raquet à DOUAI-SIN LE NOBLE,

  • l’éco-quartier du 4/5 sud de MÉRICOURT,

  • Le développement de la filière ‘’bois’’ à GIVENCHY en GOHELLE,

  • le projet Cook Chaplain de la cité 12/14 de LENS,

  • le Lycée Béhal, lycée du 3ème millénaire, à LENS,

  • Gohelle Fest à LOOS-EN-GOHELLE,

  • Destination All-Plateforme collaborative des offices de tourisme à LIÉVIN,

  • l’éco-quartier des Alouettes de BRUAY-LA BUISSIÈRE.

Présentation de la labellisation UNESCO du Bassin Minier

A l’étage, de nombreuses affiches expliquent de façon très pédagogique les différentes étapes pour le label obtenu en juin 2012.

L’association Gauheria

Gauheria est une association d'éducation populaire et à but non lucratif qui se propose de rechercher et de publier les sources de l'histoire de la Gohelle. Issue du Cercle Archéologique de la Région de LENS (CARL), l'association créée en 1983 par Bernard GHIENNE et Eugène MONCHY réunit des bénévoles, des archéologues, des géologues, des historiens locaux, des universitaires, des généalogistes soucieux de mieux faire connaître le riche passé de la région de LENS. Elle a son siège à la Maison Syndicale. Le Président actuel est Gérard BENDAHMANE, le Secrétaire responsable de la publication est Bernard GHIENNE, la Trésorière est Pascale BRÉEMERSCH et le Responsable du site internet est Laurent LAMACZ.

 Le siège de Gauheria à la Maison Syndicale.
Photo GT
Le dernier numéro de Gauheria.
Photo GT

Un grand bravo aux organisateurs de cette journée ‘’Portes ouvertes’’ pour cette superbe exposition.

Georges TYRAKOWSKI

Pour en savoir plus


Date de création : 16/12/2015 @ 19:01
Catégorie : Les dates-les personnes - L'action syndicale
Page lue 1536 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
 ↑  
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
72 Abonnés
Recherche
Recherche