Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre
Le jour
 ↑  
Le fond
Les usines et autres
Visites

 801275 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://mineurdefond.fr/data/fr-articles.xml

Chargement des schistes de flottation usines Carbolux

Les Houillères sont chargées du transport de leurs produits : coke, charbons... mais aussi de tous leurs rebuts: schistes de flottation, cendres pulvérulentes et boues de bassin de décantation. . Les cendres et les boues ne peuvent pas être mis à terrils comme les schistes du fait de leur composition trop fine ou visqueuse. Le transport se fait par wagon. De part leur consistance, l’utilisation de wagon panama est proscrite. Les wagons tombereaux ont été longtemps utilisés mais la vidange était manuelle, donc, longue, pénible et onéreuse. L'utilisation des wagons auto-basculants a révolutionné ce transport.

Un châssis entrecroisé reçoit deux caisses mobiles indépendantes en tôle d'un volume de 10 m3. La contenance de chaque wagon est donc de 20 m3 soit 20 à 30 T. En position normale, chaque caisse repose sur le châssis par 4 supports cylindriques horizontaux qui peuvent par encliquetage pneumatique se dégager pour libérer chaque caisse ou inversement maintenir la caisse. Un cylindre à air comprimé vertical muni d'un piston se trouve sous chaque caisse. Actionné, le vérin exerce une poussée verticale qui fait basculer la caisse sur le côté (celle-ci restant fixée avec un axe de rotation sur la côté).

Le cylindre pneumatique soulève la caisse

Deux conduites à air comprimé existent sur chaque wagon. C'est l'envoi de l'air dans ces conduites qui indique, par blocage, le côté choisi pour le déversement. Un distributeur rotatif à 4 positions commandé par une manette permet l'envoi d'air dans chaque wagon pour l'un des deux cylindres de la caisse ou les deux à la fois ainsi que le processus inverse. Lors de la bascule de la caisse, l'ouverture des portes latérales se fait automatiquement ce qui permet aux produits de se déverser à distance raisonnable de la voie ferrée.

le compresseur d'air bi-compound

Le train est formé de 10 à 12 wagons. L'air comprimé est fourni par le compresseur de la locomotive de type bi-compound.

Le déversement s'effectue comme suis :

-La rame est positionnée à l'endroit voulu, la conduite d'air est raccordée, le robinet d'air ouvert.

-Le préposé transite le long de la rame et actionne chaque manette de distribution d'air pour faire basculer une ou deux caisses.

-Les schistes pulvérulents ne bougent quasiment pas une fois la caisse inclinée, ils se meuvent en bloc quelques instants plus tard sous leur propre poids.

Les schistes pulvérulents

-Les boues tombent brusquement dès que la caisse est à mi-parcours.

les boues

-Les cendres pulvérulentes s'écoulent par petits paquets.

Les cendres pulvérulentes

Pour les schistes, il faut attendre que la première caisse soit vidée avant d'actionner la seconde. Le basculement des deux simultanément risquerait de faire dérailler le wagon. Quand certains produits restent bloqués, des actions de traction secs sur les caisses en viennent à bout.

nettoyage

Une fois les caisses vidées, un rapide coup de raclette est passée. Les manettes sont remises en position normale, les caisses s'abaissent.

Remise en position normale

Les wagons sont régulièrement vérifiés et nettoyés à haute pression au dépôt des locos. Un seul ouvrier bascule journellement 25 à 50 wagons.


 


Date de création : 19/09/2013 @ 21:25
Catégorie : Le jour - Divers-Les terrils
Page lue 7239 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
81 Abonnés
Recherche
Recherche