Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
 ↑  
Les usines et autres
Visites

 674818 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

La pose des étançons dans les veines de grande ouverture est une opération pénible pour le mineur surtout la pose des rallonges articulées sous le toit de la veine. La fameuse « plume » pèse entre 90 et 120 kg. Elle nécessite la présence de deux ou trois hommes. La pose du poinçon sous la rallonge s'effectuait au moyen d'un échafaudage de fortune ou d'une fourche à long manche. Ces deux situations sont fort délicates et dangereuses en cas de chute. Plusieurs systèmes ont été mis en œuvre sans résultats probants jusqu'à l'arrivée de l'étireur de poinçon, appareil pneumatique de levage. L'étireur prend appui sur la rallonge articulée et tire le poinçon vers le haut. Le poinçon se place sous la rallonge en bonne position. L'étireur est composé de 3 parties :

-Une pince rallonge en acier plat et d'une came en acier.

-Un cylindre de traction réalisé sorte de tube pousseur de 1,225 m de course. Une clef de serrage, en tête de cylindre permet de bloquer la tête du piston permettant l'accrochage ou le décrochage de l'appareil suivant les besoins.

-Une griffe dans laquelle est accroché le poinçon de l'étançon.

Accrochage schéma B : La tige du piston est bloquée au moyen de la clef de serrage en position 1. L'ouvrier ramène l'appareil en position verticale tout en soulevant pour engager la came 2. Le verrouillage est fait quand l'appareil revient en position initiale.

Décrochage schéma C : Le robinet est ouvert pour faire baisser la pression, il bloque la tige du piston 1. Il écarte la tige de l'étançon et le soulève pour désengager la pince 2. Il suffit de baisser l'ensemble 3.

Ce système permet moins d'effort pour le mineur mais aussi l'emploi de deux personnes pour le même travail.


Date de création : 17/03/2012 @ 22:32
Dernière modification : 21/08/2012 @ 09:29
Catégorie : Le fond - Le matériel - du mineur
Page lue 7304 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
72 Abonnés
Recherche
Recherche